Nos conseils pour bien préparer son road-trip à Oman

Un road-trip à Oman ? Rien de plus simple à organiser on vous l’assure ! Et cet article est un bon condensé pour vous aider à planifier votre voyage et profiter un maximum du pays !

Pour commencer, on vous donne un petit avant-goût du Sultanat d’Oman avec de belles images filmées lors de notre voyage en Février 2020 :

Après ce condensé de nature et de paysages époustouflants, vous vous demandez sûrement comment visiter Oman ? On vous dit tout dans la suite de l’article !

Un moment assez excitant avant le voyage en lui-même reste la préparation de celui-ci. Je ne sais pas pour vous, mais nous on adore ce moment consacré à la recherche des vols, des différents endroits à découvrir, d’idées d’itinéraire… Tout cela contribue à faire monter l’excitation avant de partir découvrir un nouveau pays et parfois pas forcément celui que l’on imaginait à la base… Pour tout vous dire, avant de réserver notre vol pour Oman, on pensait décoller pour la Thaïlande.

D’ailleurs, beaucoup de nos proches ne savaient pas forcément où est situé le Sultanat d’Oman, donc on s’est dit qu’une petite carte serait de rigueur ! Oman, c’est donc un pays situé aux côtés des Emirats Arabes Unis, de l’Arabe Saoudite et du Yémen, à la croisée entre le Golfe d’Oman et la Mer d’Arabie.

Pas d’inquiétudes, il s’agit d’un pays très sécuritaire hormis peut être la zone située le plus au sud, le Dhofar, qui est frontalière avec le Yémen.

Road-trip à Oman - Conduite en véhicule 4x4 dans le Wadi Guhl

Quelques informations pratiques

  • Langue parlée : arabe
  • Décalage horaire : Oman se situe sur le fuseau horaire UTC+4. Le décalage avec la France est donc de +3h en hiver et de +2h en été.
  • Monnaie : rial omanais (OMR)
  • Taux de change : 1 OMR = 2,40€ en février 2020
  • Durée de vol Paris-Mascate : 8h (direct)

La préparation en amont d’un voyage à Oman est assez simple, bien que de petites formalités soient tout de même nécessaires.


Cet article aborde les thèmes ci-dessous, vous pouvez directement cliquer sur celui qui vous intéresse où dérouler l’article dans son ensemble :


Billets d’avion & Visa

Pour les billets d’avion, nous avions choisis de faire confiance à la compagnie néerlandaise KLM qui proposait les tarifs les plus avantageux pour nos dates. Nos vols Paris Charles de Gaulle-Mascate comprenaient une escale à Amsterdam et un arrêt (sans sortie de l’avion) à Dammam en Arabie Saoudite, pour un total de 12h de trajet.

Au départ de Paris, il existe également des vols directs assurés notamment par Oman Air, une compagnie omanaise. Comptez environ 8h de transport pour un vol direct, pour une moyenne de 400 à 500€ AR par personne.

Pour les ressortissants français, un visa est nécessaire pour entrer sur le territoire omanais. Il existe deux types de visa touristique selon la durée du séjour sur place, de 1 à 10 jours (5 OMR soit 12€ environ) ou entre 10 et 30 jours (10 OMR soit 24€). La demande est à faire sur le site officiel du pays.

Location de voiture

Après l’achat des billets d’avion, le premier élément indispensable à un bon road-trip : la voiture !

Après moults hésitations, nous avons fait le choix de louer un gros 4×4 Toyota Prado qui nous accompagnera durant ces 9 jours à Oman. Nous avons loué l’engin directement à l’aéroport de Mascate, chez le loueur international Hertz.

Il ne s’agit pas de la moins chère des agences de location de voitures, mais les prestations proposées nous semblaient les plus avantageuses et notamment le kilométrage illimité. Et puis, nous avons un passif de location avec eux et tout s’est toujours très bien passé avec un service client réactif.

Road-trip à Oman - Conduite en véhicule 4x4 dans le désert

Pour partir en mode « baroudeur » et profiter pleinement des pistes et du désert, on vous conseille vraiment de louer en réel 4×4, c’est-à-dire un véhicule avec 4 roues motrices et une bonne garde au sol : évitez les SUV urbain si vous voulez vraiment vous amusez sur les pistes. Le coût de la location sera plus élevé mais, pour nous, le choix est vite fait et ce n’est pas un poste de dépense où il faut faire de -petites- économies si on veut profiter du pays à 100% !

Les tarifs varient fortement en fonction des agences et du type de véhicule choisis. Comptez environ 70€ par jour (35 OMR) pour la location d’un 4×4 et 30-35€ par jour (12 à 15 OMR) pour une voiture plus citadine.

Un petit conseil, faites attention aux frais supplémentaires qui sont loueurs dépendants, par exemple le second conducteur est généralement payant (3 OMR soit environ 7€ par jour chez Hertz).

Concernant les assurances, nous sommes couverts via nos CB, mais prenez garde car certains types de véhicules sont exclus de la garantie (dont les 4×4 pour beaucoup…).

Une grosse frayeur quelques jours avant de partir, on se rend compte que nous n’avons, en tant que bons français, que des cartes de débit alors qu’une carte de crédit est requise pour la location de la voiture…

Quelques jours avant le départ, appel en urgence à nos banques respectives, malheureusement les CB n’arriveront pas à temps pour notre départ… Mais ce n’est pas le moment de baisser les bras, un petit tour au Monoprix près de chez nous pour acheter un rouleau de masking tape coloré et faire disparaître le « débit » figurant sur la carte et le tour est joué !

Faut dire que Morgan en a joué un peu et s’est fait passer pour une fan de DIY qui va jusqu’à customiser sa CB auprès de l’hôte d’accueil de l’agence de location en affirmant qu’il s’agissait bien d’une carte de débit… Bref, c’est pas beau de mentir mais ça a sauvé nos vacances (car nous avions déjà réglé la facture au moment de la réservation…) !

Hébergement

Pour nous, l’idée même de partir en road-trip c’est d’être libre, libre de notre itinéraire, libre de s’arrêter sur la route en fonction de nos envies et de ne pas s’inquiéter de devoir rejoindre un hôtel réservé en fin de journée alors que nous souhaitons encore profiter d’un spot un peu plus longtemps.

Nous avons donc choisi différentes options pour nous loger durant ce séjour en fonction de nos envies :

  • le camping sauvage pour la plupart des nuits ;
  • l’hôtel pour la première nuit et à la fin de notre séjour ;
  • et une nuit dans un camp bédouin, réservée la veille pour le lendemain.

Option 1 : le camping sauvage

On vous le promet, Oman est le paradis des baroudeurs amoureux du camping sauvage ! Poser sa tente en pleine nature est un luxe accessible à tous sur l’ensemble du territoire omanais, excepté dans les villes et sur les propriétés privées.

Une tente légère et des duvets compacts dans la valise, il ne nous restait plus qu’à acheter un matelas, des oreillers, de quoi faire un feu et à manger afin de dormir confortablement et nous rassasier. Nous avons pu faire nos emplettes au Carrefour de Mascate près de l’aéroport, un supermarché bien achalandé.

Gros coup de cœur pour le bivouac à Oman, on y trouve très facilement des spots très cools et tranquilles tellement le choix est vaste. Et puis, le bivouac permet d’être au plus proche de la nature et de se réveiller face à des paysages magnifiques le matin, tout ce qu’on aime !

Camping sauvage - Lever de soleil depuis notre tente au sommet du Jebel Shams

L’un des inconvénients du camping sauvage est de partir à la recherche d’un spot avant la tombée de la nuit, vers 18h à Oman. Les journées sont donc assez raccourcies mais comme le soleil se lève tôt, il est possible de décaler sa journée. Parfait pour profiter des lieux un peu plus touristiques, tels que les wadis en étant seuls au monde.

Oui mais vous allez me dire « mais est-ce que ce n’est pas trop dangereux de faire du camping sauvage à Oman ? ». Et bien, figurez-vous que non ! Dans l’ensemble, Oman est un pays très sécuritaire (excepté peut-être la zone frontalière avec le Yémen, au Sud du pays). Aucune crainte à avoir concernant la sécurité, vous pouvez camper les yeux fermés et passer une bonne nuit de sommeil pour être en forme le lendemain !

Et comme on est super sympa, on vous donne les spots sur lesquels nous avons posé notre tente dans notre article Road-trip au Sultanat d’Oman.

Option 2 : hôtels et camps bédouins

Bien sûr, vous pouvez aussi choisir de loger dans des hôtels et chambres d’hôtes lors d’un séjour au Sultanat d’Oman si vous avez le budget et que vous souhaitez plus anticiper vos vacances que nous !

A Mascate, la capitale du pays, il y a des hôtels pour tous les budgets, du luxueux Shangri-La aux chaînes plus abordables. Dans le reste du pays, le choix d’hébergements peut-être plus restreint et assez coûteux, surtout pendant la haute saison.

C’est donc à Mascate que nous avons passé quelques nuits à l’hôtel pour profiter de la ville, le bivouac y étant peu propice. L’objectif ici était aussi d’apprécier un bon lit après nos nuits de camping !

Une alternative intéressante au camping dans le désert des Wahiba Sands sont les camps bédouins traditionnels pour une ou plusieurs nuits. Certains camps proposent l’acheminement mais il est également possible de s’y rendre par ses propre moyens, et c’est ici que l’utilité du 4×4 entre notamment en jeu !

Initialement, nous souhaitions bivouaquer dans le désert mais une rencontre avec une famille slovénienne plus tard et nous voilà convaincu pour tenter l’expérience bédouine, que nous recommandons également aujourd’hui. La magie des rencontres en voyage !

Applications & livres

Pour le GPS, nous vous conseillons les applications Google Maps et Maps.me en téléchargeant les cartes d’Oman au préalable. Avant de partir, nous avions lu à plusieurs endroits que le GPS ne fonctionnait pas ou mal à Oman avec Google Maps, personnellement nous n’avons eu aucun problème (pour nous, Google Maps a même mieux fonctionné que Maps.me en général).

Pour nous documenter avant notre départ, nous avions acheté le livre Oman & Les Emirats Arabes Unis dans la collection Bibliothèque du Voyageur de Gallimard. Très bien pour la partie culture et histoire, la partie « itinéraire » n’est pas assez fluide à notre goût, avec trop de texte, pas assez de cartes pour visualiser le trajet : difficile de s’y retrouver. Bref, ce livre nous a pas totalement convaincu…

Sur place et après de nombreuses réflexions, nous avons acheté le fameux livre OMAN OFF-ROAD dans un supermarché à Mascate à notre arrivée sur le sol omanais. Ce livre coût assez cher : 18,50 OMR soit environ 45€ mais il en vaut la peine !

D’ailleurs, nous pensions à la base l’acheter pour le revendre à d’autres voyageurs mais il est tellement bien fait que nous avons décidé de le garder comme souvenir. Il s’agit vraiment d’un beau livre, avec 38 idées de trajets très bien documentées (carte, coordonnées GPS, repères visuels sur la route). Et puis qui sait, il nous resservira peut-être ?

De notre point de vue, ce livre est un indispensable pour découvrir et profiter des pistes omanaises en off-road !


Point budget

Pour info, les budgets indiqués ci-dessous étaient valables en février 2020.

  • Billets d’avion Paris-Mascate : 400 à 500€ AR par personne
  • Location voiture : 70€ par jour pour un 4×4
  • Essence : 0,40 à 0,50€ le litre
  • Nourriture : 3 à 5€ par personne pour un plat et un jus frais dans des petits restos type indien
  • Se loger à Mascate (pour une chambre double) :
    • 40 à 50€ par nuit dans un hôtel moyen de gamme
    • À partir de 70€ par nuit dans un hôtel haut de gamme
  • Se loger dans le désert : 120€ par nuit pour une tente bédouine 2 personnes

Pour tous nos conseils d’itinéraires, n’hésitez pas à consulter notre article associé Road-trip au Sultanat d’Oman.

Et retrouvez notre récit d’aventures dans le désert des Wahiba Sands à la rencontre des bédouins !


Prenez soin de vous,

Julien & Morgan

Commentaires

11 commentaires

  • Lydia

    Bonjour,
    Merci pour votre article.
    Je me demandais une fois votre voyage terminé, qu’avez-vous fait des équipements de camping achetés sur place ? Avez vous pu les revendre là-bas ou vous être rentrés avec en France ?
    Je pars avec ma sœur 3 semaines et de base je souhaitais louer un 4×4 avec tente de toit + équipements de camping mais ça revient vraiment très cher donc au final je me dis pourquoi pas juste louer un 4×4 et faire comme vous acheter directement tout sur place.

    • Julien & Morgan

      Bonjour Lydia,

      D’abord, merci pour votre commentaire 😊

      Concernant le matériel de camping, nous avions donné tout ce qui avait été acheté sur place (matelas, oreillers, grille de barbecue) à des voyageurs croisés le dernier jour de notre voyage. Et sinon, on avait réussi à glisser une petite tente igloo et des duvets de chez Decathlon dans notre valise, que nous avons donc également ramené avec nous 😉

      C’est vrai que les tarifs de location d’un 4×4 avec tente de toit sont prohibitifs ! Nous avions également creusé cette piste avant de partir pour Oman mais c’était hors budget pour nous d’où le camping sauvage en tente qui permet de bien économiser.

      Bonne soirée ✨
      Morgan

  • Van Strydonck Nicole

    Magnifique cet article.
    Nous partons début février de cette année.
    Un détail m’intéresse en supplément de tout vos conseils : avez vous utiliser votre carte sim de France ou avez-vous acheter une carte sim à Oman ? La connexion WIFI est-elle relativement bonne ou pas ?
    Merci pour votre réponse.
    Bien cordialement.
    Nicole

    • Julien & Morgan

      Bonjour Nicole,

      D’abord un grand merci pour votre commentaire qui est très encourageant !

      Nos forfaits téléphones ne fonctionnaient pas sans supplément à Oman. La facture aurait été très salée donc nous avions acheté une carte SIM directement à l’aéroport, par contre je ne me souviens plus du tout des tarifs…
      De mémoire la connexion WIFI fonctionnait très bien dans les deux hôtels où nous avions été. Nous avions énormément déconnecté pendant notre road-trip donc je ne saurais pas trop vous dire autrement (restaurants, etc).

      Très bon séjour à Oman en février, profitez en bien !
      Morgan

      • Van Strydonck Nicole

        Merci pour votre réponse. J’ai une info qui peut servir à vos lecteurs : ORANGE fait un pass evasion (pour Oman 5 go – des appels et des SMS pour 29 euros) sans changer de carte SIM, je connaissais le principe pour d’autres pays mais je n’avais pas vu Oman dans leur proposition. En appelant le 3900 (service client Orange) j’ai eu la joie de découvrir ce pass. Nous allons aussi bien sur déconnecté lors de ce voyage, mais le GPS et traducteur du smartphone seront les bienvenus !
        Bien cordialement. Et nous avons hâte d’y être !

        • Julien & Morgan

          Oh super cette nouvelle et merci beaucoup d’avoir partagé ce bon plan ! Ca vous évitera de devoir acheter une carte SIM en arrivant dans le pays, très pratique.
          Pour le GPS et le traducteur, saviez-vous qu’il est possible de télécharger les cartes et fichiers de traduction sur votre téléphone pour y avoir accès en mode hors ligne et ainsi économiser des données internet ?
          Bon voyage !

  • Van Strydonck Nicole

    Merci à vous. Oui je savais qu’il est est possible de télécharger les cartes. Pour le traducteur çà je suis dans l’igorance !
    Une autre info très importante que nous avons découvert : pour les + de 75 ans, ils ne sont pas acceptés dans la plupart des compagnies de locations de voitures ou 4×4 ! et notamment chez Europcar (qui nous ont remboursés) …. c’est surprenant, discréminatoire et pas clairement mis dans leurs conditions de location ! il a fallu creuser ! j’espère que SIXT maintiendra ses promesses ! tant pour le 4×4 que pour l’âge ! Bien cordialement et à + si nous avons d’autres infos surprenantes ! on vous raconte au retour !

  • dominique

    bonjour, je lis vos articles et réponses, y a t’il des loueurs de matériel de camping a oman? mascate? si oui, combien par jour?

    • Julien & Morgan

      Bonjour Dominique,

      Je suis désolée mais je n’ai pas la réponse… Nous n’avons pas loué de matériel de camping lors de notre voyage à Oman car nous avions embarqué dans notre valise tente et duvets. Nous avions acheté pour pas très cher un matelas et des oreillers sur place, au grand Carrefour de Mascate.

      Votre voyage à Oman est déjà prévu ou est encore en projet ?

  • Marine

    Bonjour à vous deux
    dèja un grand merci d’avoir partagé toutes ces infos si précieuses
    j’ai quand même une petite question , comment avez vous fait pour vous douchez quand vous campiez ? c’était facile d acheter à boire et à manger tout au long de votre séjour ?

    merci pour vos reponses

    • Julien & Morgan

      Bonjour Marine,

      Merci à toi pour ton commentaire qui nous fait très plaisir ☺️

      Pour répondre à ta question, on faisait une petite toilette de chat au gant de toilette tous les jours. On se baignait également dans les wadis dès que c’était possible (mais sans utiliser de savon pour ne pas polluer les cours d’eau), ça nous permettait de nous rincer de toute la poussière accumulée dans la journée.

      Pour la nourriture, on a vraiment eu aucun soucis pour nous approvisionner. En général on mangeait local dans des petits bouibouis le midi pour pas très cher et on cuisinait au feu de bois le soir. Pour l’eau, on avait acheté des bidons de 5L au supermarché pour remplir nos gourdes au fur et à mesure. Globalement, on avait toujours de quoi faire dans le coffre du 4×4 🙃 On s’est juste fait surprendre à Bilad Sayt où on pensait pouvoir trouver un petit bouiboui pour manger le midi et il n’y avait rien (d’ouvert en tout cas).

      Ton voyage à Oman est déjà prévu ou est encore en projet ?

      Belle journée ☀️
      Morgan

  • Laisser un commentaire